Produits naturels, bio et écologiques
pour toute la famille

Mon panier

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Total

Commander

Livraison offerte
Nos rayons

Bienvenue, Identifiez-vous

Nouveau client ? Créer un compte !

4.78 / 5
En réassort
  • Grandir Autrement n°47 - Juillet/Août 2014

Grandir Autrement n°47 - Juillet/Août 2014 (Grandir Autrement)

GA049

Numéro 47 - Juillet/Août 2014

Dossier :  Le sommeil : une affaire de famille

Le sommeil de leur enfant est sans doute, avec leur alimentation, l’un des plus importants objets de préoccupation des parents. Cela est tout à fait compréhensible car de la qualité du sommeil de leur progéniture dépend directement la qualité du leur. Lorsqu’ils se préparent à accueillir un enfant, les parents s’attendent à ce que leurs habitudes de sommeil soient profondément modifiées – et s’y préparent éventuellement.
Un bébé fait ses propres « nuits » selon un rythme souvent déroutant. Comment alors satisfaire son propre besoin de sommeil en tenant compte à la fois des besoins de son enfant, notamment lorsqu’il est allaité, et des diverses contraintes matérielles ou sociales ?
Une bonne compréhension des besoins du bébé permet de préserver le sommeil de toute la famille. Mais il est nécessaire au préalable de déconstruire de nombreux mythes et préjugés qui ont la vie dure. Le sommeil partagé peut fournir une solution avantageuse que bon nombre de parents ont adoptée mais en veillant à respecter quelques règles de sécurité. D’une manière générale, le sommeil est autant une affaire de biologie que de culture, comme le montrent les pratiques de sommeil en vigueur sous d’autres latitudes. Et contrairement à ce qu’énonce la rengaine populaire, le sommeil partagé ne constitue pas un obstacle à l’autonomie de l’enfant – ni à l’épanouissement du couple ! – et, là encore, il s’agit d’être créatif pour s’ajuster le plus finement les uns aux autres.
Plus d'infos
Partagez ce produit
Informations

Grandir Autrement n° 47
 

Grandir au quotidien

Des lectures qui inspirent notre maternage : Nos enfants sont des merveilles
Activité : Le bilboquet des bois
Lire et grandir :: Sélection de la rédaction


Naître parents
Naissance : Faire un projet de naissance
Interview : La pratique d’une sage-femme : Liesbet Sap
S’attacher pour grandir : Le portage en crèche
La parole aux papas : Les papas et les cacas


Dossier :  Le sommeil : une affaire de famille

Le sommeil de leur enfant est sans doute, avec leur alimentation, l’un des plus importants objets de préoccupation des parents. Cela est tout à fait compréhensible car de la qualité du sommeil de leur progéniture dépend directement la qualité du leur. Lorsqu’ils se préparent à accueillir un enfant, les parents s’attendent à ce que leurs habitudes de sommeil soient profondément modifiées – et s’y préparent éventuellement.
Un bébé fait ses propres « nuits » selon un rythme souvent déroutant. Comment alors satisfaire son propre besoin de sommeil en tenant compte à la fois des besoins de son enfant, notamment lorsqu’il est allaité, et des diverses contraintes matérielles ou sociales ?
Une bonne compréhension des besoins du bébé permet de préserver le sommeil de toute la famille. Mais il est nécessaire au préalable de déconstruire de nombreux mythes et préjugés qui ont la vie dure. Le sommeil partagé peut fournir une solution avantageuse que bon nombre de parents ont adoptée mais en veillant à respecter quelques règles de sécurité. D’une manière générale, le sommeil est autant une affaire de biologie que de culture, comme le montrent les pratiques de sommeil en vigueur sous d’autres latitudes. Et contrairement à ce qu’énonce la rengaine populaire, le sommeil partagé ne constitue pas un obstacle à l’autonomie de l’enfant – ni à l’épanouissement du couple ! – et, là encore, il s’agit d’être créatif pour s’ajuster le plus finement les uns aux autres.


Grandir et s’éveiller
Éducation : Vivre le moment présent : l’ultime accompagnement de l’enfant ?
Ils grandissent : La compétition, nocive et incontournable : comment protéger nos enfants ?
Éducation non-violente en pratique: La punition : effets et solutions alternatives
Chronique d’une parentalité sans violence : « Se sacrifier » pour ses enfants ?


Grandir ensemble
Faire grandir une initiative : Les « cercles magiques » ou soutenir le développement affectif et social des enfants
Grandir sainement : « No-poo » : prendre soin de ses cheveux autrement
Grandir sur Terre : Les abeilles sauvages : encourager leur installation dans nos jardins
Interview : « Je suis une Seinte » 


Grandir en savourant
Zoom produit nature: L’équilibre acido-basique
Zoom aliment : Kombucha ou l’élixir de vie
Fines bouches : Recettes au naturel

 

Grandir Autrement n° 47
 

Grandir au quotidien

Des lectures qui inspirent notre maternage : Nos enfants sont des merveilles
Activité : Le bilboquet des bois
Lire et grandir :: Sélection de la rédaction


Naître parents
Naissance : Faire un projet de naissance
Interview : La pratique d’une sage-femme : Liesbet Sap
S’attacher pour grandir : Le portage en crèche
La parole aux papas : Les papas et les cacas


Dossier :  Le sommeil : une affaire de famille

Le sommeil de leur enfant est sans doute, avec leur alimentation, l’un des plus importants objets de préoccupation des parents. Cela est tout à fait compréhensible car de la qualité du sommeil de leur progéniture dépend directement la qualité du leur. Lorsqu’ils se préparent à accueillir un enfant, les parents s’attendent à ce que leurs habitudes de sommeil soient profondément modifiées – et s’y préparent éventuellement.
Un bébé fait ses propres « nuits » selon un rythme souvent déroutant. Comment alors satisfaire son propre besoin de sommeil en tenant compte à la fois des besoins de son enfant, notamment lorsqu’il est allaité, et des diverses contraintes matérielles ou sociales ?
Une bonne compréhension des besoins du bébé permet de préserver le sommeil de toute la famille. Mais il est nécessaire au préalable de déconstruire de nombreux mythes et préjugés qui ont la vie dure. Le sommeil partagé peut fournir une solution avantageuse que bon nombre de parents ont adoptée mais en veillant à respecter quelques règles de sécurité. D’une manière générale, le sommeil est autant une affaire de biologie que de culture, comme le montrent les pratiques de sommeil en vigueur sous d’autres latitudes. Et contrairement à ce qu’énonce la rengaine populaire, le sommeil partagé ne constitue pas un obstacle à l’autonomie de l’enfant – ni à l’épanouissement du couple ! – et, là encore, il s’agit d’être créatif pour s’ajuster le plus finement les uns aux autres.


Grandir et s’éveiller
Éducation : Vivre le moment présent : l’ultime accompagnement de l’enfant ?
Ils grandissent : La compétition, nocive et incontournable : comment protéger nos enfants ?
Éducation non-violente en pratique: La punition : effets et solutions alternatives
Chronique d’une parentalité sans violence : « Se sacrifier » pour ses enfants ?


Grandir ensemble
Faire grandir une initiative : Les « cercles magiques » ou soutenir le développement affectif et social des enfants
Grandir sainement : « No-poo » : prendre soin de ses cheveux autrement
Grandir sur Terre : Les abeilles sauvages : encourager leur installation dans nos jardins
Interview : « Je suis une Seinte » 


Grandir en savourant
Zoom produit nature: L’équilibre acido-basique
Zoom aliment : Kombucha ou l’élixir de vie
Fines bouches : Recettes au naturel

 

Grandir Autrement n°47 - Juillet/Août 2014

5,90 €

Produit indisponible

Prévenez-moi lorsque le produit est disponible

Ok

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 29 points de fidélité. Votre panier totalisera 29 points de fidélité pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,06 €.


Livraison Rapide

48/72h ouvrés

Frais de port Offerts

dès 59€ d'achats

(en point relais)

Paiement sécurisé

CB, Paypal, Chèque

Nos marques